Musée National Clémenceau – De Lattre à Mouilleron en Pareds

C’est en hommage aux deux Grands Hommes nés sur la commune de Mouilleron en Pareds, que le Musée National à été installé dans la maison natale de Jean De Lattre De Tassigny. La maison de Georges Clémenceau permet, en hiver, quant à elle, d’acceuillir des concerts dans l’intimité du salon, à la chaleur d’un feu de cheminée.

Georges Clémenceau et Jean De Lattre natifs de la commune

Tout d’abord, c’est Georges Clémenceau qui nait sur la commune en 1841. Promu à un bel avenir politique, il joue un grand rôle dans la gestion de la nation ainsi que dans l’épilogue de la Grande Guerre.
Et puis, c’est au tour de Jean DE LATTRE de voir le jour en 1889 sur cette même commune.
48 années et un pâté de maison séparent ces deux grands personnages.

Le Musée National Clémenceau – De Lattre

La maison natale de la famille De Lattre, encore décorée et meublée, est devenue le Musée National des Deux Victoires, consacré entièrement à toute cette partie de l’Histoire.

Mémorial situé sur la colline des moulins à mouilleron en pareds

Le mémorial sur la colline des moulins près des chambres d’hôtes de La Boisnière

Crée en 1959, par la volonté de Mme La Maréchale De Lattre, le Musée met en évidence le rôle respectif de chacun à leur époque dans les deux guerres mondiales. Par leur signature au nom de la France ils mettent ainsi fin aux deux conflits mondiaux.
On peut voir la tombe du Maréchal De Lattre juste à l’entrée du cimetière de Mouilleron en Pareds.

La Colline des Moulins

Colline des moulins à Mouilleron en Pareds

Colline des moulins La Boisnière

Clémenceau et De Lattre aimaient à se promener sur la Colline des Moulins pour deviser sur leurs vues respectives de la politique.
Le Mémorial des Combattants de l’Union Française rendant hommage aux disparus de la guerre d’Indochine se trouve juste à côté de La Boisnière sur un point culminant de la Colline des Moulins et est accessible par un chemin qui débute du coeur du village pour aller jusqu’aux moulins restaurés chers à Clémenceau et De Lattre.
La Colline, qui est classée en zone naturelle d’intérêt écologique par le Ministère de l’Environnement, propose aux « marcheurs du dimanche » ainsi qu’aux plus avertis, un site agréable qui offre un superbe point de vue sur le bocage environnant. Faune et flore y sont protégées et un site fermé consacré à la sauvegarde de l’abeille noire de vendée y est installé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*